S’enrichir grâce au crédit

Publié le Publié dans Immobilier

De nos jours, l’argent est la principale raisons pour laquelle Mr et Mme tout le monde travail.

Il travaillent pour de l’argent, paient leurs factures, leur loyer, leurs impôts et le reste sert à tenir le mois niveau nourriture, vêtements, et loisirs; et parfois, ils épargnent. Du coup, afin de s’offrir ce dont ils souhaitent, ( télé dernier cri, voiture,voyage,  une maison, un appartement…) lorsqu’ils n’ont pas les liquidités Mr et Mme tout le monde font appel à un banquier afin que celui-ci leur fasse un crédit.

Vous savez surement ce qu’un crédit est tout simplement une somme d’argent avancée par une banque. En contrepartie, vous vous engagez à la rembourser sur une période déterminée et à lui payer des intérêts. Il vous permet donc de réaliser des projets sans attendre d’avoir l’argent nécessaire, mais vous engage contractuellement avec une banque.

Pour faire plus court, c’est une DETTE.

 

Mais saviez-vous qu’il était possible de s’enrichir grâce aux dettes? Oui oui, vous m’avez bien lu.

Seulement, faut-il encore savoir quelle dette contracter.

 

Il existe 2 types de dettes :

  1. Les bonnes

  2. Les mauvaises

 

Une bonne dette  vous enrichira tandis qu’une mauvaise dette vous fera perdre de l’argent.

Une bonne dette  est une chose que vous avez acheté à crédit dont la valeur ne se déprécie pas dans le temps

 

Prenons un exemple :

Mr X achète un appartement à 100.000€. Il contracte un crédit sur 20 ans et doit rembourser à la banque 530€ tous les mois.

Mr X loue son appartement 800€. L’ensembles des charges et taxes lui coûtent 100€ par mois.

Le loyer qu’il reçoit couvre donc le crédit et rapporte même un « cashflow »  net de 170€ 

La dette et donc le capital de Mr X se rembourse tout seul et lui rapporte même un surplus se trésorerie.
La dette de Mr X l’enrichie donc tout les mois sans avoir à débourser 1€. C’est ce que l’on appelle l’autofinancement.

Au bout de 10 ans, Mr X souhaite vendre son appartement. Son cashflow lui aura rapporté 20.400€ et son appartement à pris 15% de sa valeur initial, soit 115.000€.
Le capital restant à rembourser est de 65.000€.
115.000 + 20.400 = 135.400
135.400 – 65.000= 70.400

Mr X se sera enrichi au bout de 10 ans de 70.400€ sur ce seul appartement.

 

Prenons maintenant, l’exemple de Mr Y qui désir s’acheter une belle voiture allemande :

Mr Y n’ayant pas les fonds pour se l’offrir, il contracte un crédit du montant de la voiture; disons 50.000€ qu’il remboursera sur 10 ans.

La mensualité est de 500€. Au bout de 10 ans, il aura finalement payé sa voiture 60.000€.
la valeur de ça voiture à baissé de plus de 60% (dont 30% dès la sortie du concessionnaire)  au bout de 10 ans; elle ne vaut plus que 20.000€.

60.000 – 50.000 = 10.000
50.000 – 20.000 = 30.000

10.000 + 30.000 = 40.000.

Au bout de 10 ans, Mr Y aura perdu 40.000€ entre la décote et les intérêts du crédit.

 

On peut donc voir que les mauvaises dettes sont celle qui nous appauvrissent via la valeur d’un objet qui se déprécie dans le temps :

Crédit à la consommation 
Crédit auto

Évitez aussi les crédits travaux dans la mesure du possible, ou incluez les dans le crédit immobilier.

 

Vous l’aurez compris, les bonnes dettes sont celles qui vous font gagner de l’argent maintenant:

Crédit immobilier (locatif ou achat revente)

 

Attention toutefois, le crédit immobilier peut ne pas être une bonne dette si :

  • Le projet locatif à été mal réalisé (prix trop cher, loyer peu élevé, travaux mal calculé…)
  • Le projet concerne une résidence principale. (car il n’y aura pas de locataire pour tout payer)
  • L’effet de levier n’as pas été utilisé correctement 

 

L’effet de levier sera le sujet d’un article prochainement.

 

Les crédits à la consommations vous empêchent-ils de réaliser vos projets immobilier?

Vous êtes sceptique? Posez moi vos questions et j’y répondrai.

2 réflexions au sujet de « S’enrichir grâce au crédit »

  1. Bonjour Axel et merci pour ce blog et cet article.

    En effet, je confirme que les mauvaises dettes vous font perdre de l’argent et ça a d’ailleurs été mon cas.
    J’ai souscris à un crédit à la consommation pour pouvoir me payer un home cinéma avec une télé dernier cri.

    Je vois quelle erreur j’ai commise maintenant pour une « futilité » car lorsque j’ai voulu acheter ma résidence principale, la banque à refusé de me financer justement à cause du crédit à la consommation.

    Je suis assez pressé de le rembourser (dans 5 ans) afin de pouvoir être enfin propriétaire.

    Mais je doit dire que votre Blog me donne des idées concernant l’investissement immobilier… à voir.

    Maxime

  2. Bonjour Maxime,

    Je suis ravi que le blog vous plaise.

    En effet, vous avez raison de le souligner, le fait d’avoir un crédit à la consommation peut être un frein voir rédhibitoire pour la banque lorsque vous la sollicité pour un crédit immobilier en fonction bien évidemment du montant des mensualités.
    Votre cas en est la preuve.

    Si vous êtes vraiment pressé d’être propriétaire de votre résidence ou si vous envisagez d’investir, je vous conseil de solder votre crédit à la consommation le plus rapidement possible. Soit en augmentant les mensualités, ou en revendant votre achat et en remboursant votre crédit.

    à bientôt
    Axel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *